Photogrammétrie & relevés infrarouge

 

DroneBox peut obtenir un estimé du nombre d’arbres morts à abattre dans des régions boisées. Des drones munis de camera multi-spectral sont utilisés pour la télédétection et l’analyse spectrale pour faire ce genre d’évaluation.

Signature spectrale de la végétation.

La signature spectrale correspond à la réponse caractéristique de chaque objet analysé en fonction de la longueur d’onde. Les signatures spectrales typiques de la végétation se distinguent des autres matériaux terrestres. Nous pouvons observer la réponse typique de la végétation à la figure 7 ci-dessous. Nous percevons une feuille verte, car le vert du spectre est réfléchi tandis que le bleu et le rouge sont absorbés dans le mésophile de celle-ci.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce qui caractérise la signature spectrale de la végétation est sa forte réponse dans le proche infrarouge (PIR). En effet, une plante avec une forte production en chlorophylle va réfléchir plus d’énergie provenant du PIR.

Un stress causé par une modification de l’apport nutritionnel ou hydrique en situation de changement du climat ou par l’infestation de l’arbre par des parasites fait varier la réponse spectrale de la plante selon les longueurs d’onde. Comme la végétation reflète beaucoup dans les longueurs d’onde du proche infrarouge, les variations de la réflectance seront donc plus visibles.

Une diminution de la production de chlorophylle entraîne une diminution de l’absorption d’énergie provenant des longueurs d’onde bleues et rouges.

 

De même, une diminution de la réflectance causée par la réduction de l’émission d’énergie par la chlorophylle au niveau de l’infrarouge réduit l’écart entre les longueurs d’onde du visible, ainsi nivelant la signature spectrale de la feuille.

photogrammetry.jpg

Besoin d'un inspection ? 

Suivre une formation

en photogrammétrie 

press to zoom

press to zoom
1/1

FORMATION EN PHOTOGRAMMÉTRIE 

 
 
 
 

Notre formation en photogrammétrie convient parfaitement aux géomètres, architectes, entreprises de travaux publiques, communes , exploitants de carrières, etc…

 

Vous pourrez y découvrir les bases de la modélisation 3D (primitives, maillage, polygones et trigones, vertex, edge, face, etc…).  Une fois les bases de la 3D acquises, votre formation photogrammétrie par drone vous fera découvrir la modélisation 3D à partir de relevés photographiques, les MNT, DEM, GEO TIFF, GEO DATA, le géo-référencement, l’orthophotographie, l’exportation entre logiciels, etc…

Durée de la formation

  • 21 heures.

  • Sur 3 jours.

Objectif pédagogique

  • Comprendre les bases de la modélisation 3D généraliste notamment sur PIX4D et 3Dsmax.

  • Connaitre les différentes méthodes de captation actuelle et leurs limites.

  • Savoir utiliser le logiciel Pix4d pour répondre de façon professionnelle à une demande client .

  • Comprendre les impératifs matériels concernant le rendu 3D et être capable d’anticiper une deadline.

Pré requis

  • Aucun pré-requis n’est nécessaire.

  • Une bonne connaissance de l’espace Windows ou Apple sera un plus
    .

Méthode de suivi et d’évaluation

  • Vérifications des acquis tout au long de la formation.

  • Exercices pratiques.

  • Debrief journalier.

  • Attestation de formation.

  • Etude de cas

  • Opération de relevés avec UAV voilure fixe et voilure tournante

  • Stage professionnel

 

Horaires de la formation

  • Jours de semaine

  • Sur demande les fins de semaine

  • Horaire adaptées selon vos disponibilités
     

Moyens pédagogiques

  • La formation photogrammétrie est dispensée en salle.

  • Formateur certifié par Pix4D software

  • Formateur spécialiste  traitement SIG, certifié en Géomatique par l'université de Concordia, Montréal, QC, Canada.

  • Instructeur qualifié comptant plusieurs années d’expériences .

  • Plan de cours adapté pour un apprentissage graduel.

  • Support de cours.